Etude in vivo

Rationnel de l’étude in vivo (souris)

Le principe de ces expérimentations repose sur les résultats de l’étude in vitro, mais également sur la publication de Chen et al. en 2014 (voir l’article original). On peut résumer celle-ci de la manière suivante : 1000 impulsions de 100 ns et 50 kV/cm à 1Hz induisent une protection immunitaire définitive contre le cancer du foie chez le rat dans 90% des cas. Le traitement est délivré par des électrodes implantées dans le foie.

Nous cherchons à reproduire cet effet avec des électrodes de surface, isolées, sur des tumeurs mammaires chez la souris.

Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à me contacter sur patrick.heitzmann@oncocentre.org

Mise à jour 13/12/19